CRÉATION
Théâtre
Mercredi 10 novembre 20h

Points de non-retour [La Diagonale du vide]

Alexandra Badea

achetez vos places ! achetez vos places !

THÉÂTRE

Comment la politique s’immisce-t-elle à l’échelle d’une vie ? Dans une grande fresque déployée en trois parties intitulée Points de non-retour, Alexandra Badea, autrice et metteuse en scène, ne cesse de s’interroger sur les récits manquants de l’Histoire et leurs incidences.

 

Après Thiaroye et Quais de Seine, elle signe ici son troisième opus avec La Diagonale du Vide, pour explorer une période occultée de l’Histoire de France : celle de la transplantation d’enfants réunionnais par les autorités françaises dans le but de repeupler certains départements victimes de l’exode rural dans les années 1960. Autour de cette histoire centrale, d’autres récits d’abandons s’articulent et s’entrecroisent.

 

L’action se passe dans un foyer abandonné, un espace dévasté par le temps où la végétation a repris ses droits. Nora, personnage récurrent de la trilogie, réalise un documentaire sur le sujet. Un prétexte pour comprendre les faces cachées de son passé, en particulier celui de son père qui a passé quelques temps dans ce même foyer. À cette occasion, elle va rencontrer trois anciens pupilles qui ont, eux aussi, séjourné dans cet endroit trente ans auparavant.

 

Qui sont ces enfants qui peuplaient les foyers de la DDAS dans les années 80 ? À travers la mémoire de ces personnages, Alexandra Badea interroge le processus d’abandon au sein des familles et la responsabilité de l’État.

 

L’Arche est éditeur et agent théâtral des textes d’Alexandra Badea.

 

Distribution

TEXTE ET MISE EN SCÈNE Alexandra Badea AVEC Amine Adjina, Madalina Constantin, Kader Lassina Touré, Valérie Sacri, Sophie Verbeeck SCÉNOGRAPHIE, COSTUME Velica Panduru LUMIÈRE Sébastien Lemarchand CRÉATION SONORE Rémi Billardon CONSTRUCTION DÉCOR Ioan Moldovan / Atelier Tukuma Works

Production / Coproduction

PRODUCTION Hédéra Hélix COPRODUCTION La Colline, Théâtre national ; La Comédie de Béthune, Centre Dramatique National ; Théâtre du Beauvaisis, Scène nationale de Beauvais ; Scène nationale d’Aubusson SOUTIEN Le Séchoir, scène conventionnée de Saint Leu.

Crédits photos

Alexandra Badea