achetez vos places !Hors
les murs
Musique classique

JEUNE ORCHESTRE DE L’ABBAYE

Sous la direction de Léo Warynski

MUSIQUE CLASSIQUE
Le Jeune Orchestre de l’Abbaye fera résonner la Cathédrale Saint-Pierre au printemps, sous la direction sensible et audacieuse de Léo Warynski, accompagné d’Amandine Beyer, que nous retrouverons cette fois-ci en qualité de violoniste.

Formé à la direction d’orchestre auprès de François-Xavier Roth, Léo Warynski acquiert depuis dix ans une expérience importante avec différentes formations en France et dans le monde. Son goût pour la voix et l’opéra l’amène à diriger des productions lyriques, notamment avec l’Académie de l’Opéra de Paris. Il est également régulièrement invité par l’orchestre National d’Île-de-France, l’orchestre de Normandie, l’Ensemble Inter Contemporain ou l’orchestre de Colombie.

Pour ce programme, l’Allemagne et l’Espagne sont ici réunis. D’un côté, Juan Crisostomo Arriaga, dont l’existence – il est né à Bilbao en 1806 et mort à Paris de la tuberculose vingt ans plus tard -  fut aussi brève qu’intense. Enfant prodige, il compose un octuor à onze ans, un opéra à treize. La Symphonie en ré majeur est l’une de ses œuvres les plus marquantes : verve beethovenienne, orchestration vive, surprenante, accents passionnés qui évoquent l’émotion schubertienne...

Le JOA jouera ensuite un monument du répertoire romantique avec le Concerto pour violon en ré majeur opus 61 (1806). Beethoven s’y attèle entre l’écriture des symphonies n°3 et 4, ce qui explique l’importance de l’orchestre, véritable protagoniste aux côtés du violon virtuose.

 

PROGRAMME

Juan Crisostomo Arriaga – Symphonie en ré majeur

Ludwig van Beethoven –  Concerto pour violon et orchestre en Ré majeur op. 61

Distribution

DIRECTION Léo Warynski SOLISTE VIOLON Amandine Beyer et le Jeune Orchestre de l’Abbaye

Crédits photos

Marion Bertin