COUP DE CŒUR
spectacle
Jeudi 07 novembre 20h30

KBW

Quatuor Kadenza / Daniel Buren / Jacek Wozniak

achetez vos places ! achetez vos places !

MUSIQUE

 

ARTS VISUELS

Comment raconter l’osmose qui se noue entre une partition et un espace, comment faire de cet espace le prolongement plastique des notes qui se jouent ? Le quatuor à cordes Kadenza a eu l’idée de faire fraterniser les arts. Dans ce spectacle, il n’y a pas d’un côté la musique et de l’autre sa mise en scène. Tout fait corps. Le Quatuor en ré mineur de Haydn rencontre le génie de Daniel Buren, concepteur des fameuses colonnes noires et blanches qui forment une forêt près de la Comédie-Française à Paris. Le dessinateur Jacek Wozniak, maître des textures et des couleurs, se laisse guider par la partition de Chostakovitch tandis qu’entre ces deux séquences exceptionnelles, s’en faufile une troisième, du compositeur contemporain Jean-Pierre Raillat, qui fait le pont. Musiques et images sont synchrones et se jouent en temps réel. Une expérience totale où la musique devient volume, architecture, peinture.

 

Programme

Joseph Haydn Quatuor en ré mineur n°2, op.76 « Les quintes » / vidéo de Daniel Buren

Jean-Pierre Raillat Les quintes du désespoir (création mondiale)

Dimitri Chostakovitch Quatuor n°8 en ut mineur, op. 108 / vidéo de Jacek Wozniak

 

Spectacle coproduit par le Gallia

Distribution

Conception et vidéo Philippe Montémont, Nicolas Barraud Compositions, arrangements Jean-Pierre Raillat Création lumière Philippe Lacombe Création des oeuvres vidéo Daniel Buren, Jacek Wozniak assisté de Adelina Kulmakhanova Avec le Quatuor Kadenza Arnaud Chataigner ; Mathias Guerry, violons ; Béatrice Daigre-Hurteaud, alto ; Jean-Nicolas Richard, violoncelle Chef topeur régie Guillaume Corti

Production / Coproduction

Production Cristal Production Coproduction L’Abbaye aux Dames, la cité musicale de Saintes ; Le Gallia Théâtre – scène conventionnée de Saintes ; Le Domaine des étangs, Massignac ; L’OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine ; Le Conseil départemental de la Charente ; Soutien La Fondation de France.

Crédits photos

Fabien Schäck