Théâtre
Mercredi 11 janvier 19h30

NOS JARDINS

Amine Adjina – Émilie Prévosteau / Cie du Double

THÉÂTRE
Les jardins ouvriers d’un quartier vont être rasés pour la construction d’un nouveau centre commercial. Trois adolescents vont tenter de s’opposer à cette disparition. 

Pour Flora, cette parcelle de jardin est un morceau de son enfance, et le lien intime et politique que son père, retraité du bâtiment, entretient avec le vivant, lui qui appelle son jardin, « ma vertu ». Pour les autres, c’est le refus d’une décision sans concertation qui impacte directement leurs vies. Aussi, Flora avec deux autres camarades de classe va chercher à élaborer un geste collectif pour organiser une rébellion. Et bientôt, c’est tout le lycée qu’elle va entraîner avec elle.

Après Histoire(s) de France, accueilli la saison dernière au Gallia, Amine Adjina continue d’interroger la dimension politique à travers la grande Histoire, autour des jardins. Pour ce deuxième volet, il y sera question de la Commune, du jardin à la Française, des révoltes paysannes.

Amine Adjina et Émilie Prévosteau ont ce goût ludique pour explorer la machine à jouer du Théâtre. A travers des sujets sérieux, ils s’amusent avec les codes de la représentation théâtrale. Ce spectacle sera conçu pour être joué en bi-frontal à la fois hors-les-murs (au lycée de Palissy de Saintes) et sur le plateau du Gallia.  


SPECTACLE ACCUEILLI AVEC  

 

AUTOUR DU SPECTACLE
Bord de scène à l'issue de la représentation.

Distribution

TEXTE Amine Adjina MISE EN SCÈNE Amine Adjina, Émilie Prévosteau AVEC Mélisande Dorvault, Manon Hugny, Gauthier Wahl CRÉATION SONORE Fabien Aléa Nicol CRÉATION LUMIÈRE Azéline Cornut SCÉNOGRAPHIE Cécile Trémolières COSTUME Majan Pochard

Production / Coproduction

COPRODUCTION Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos ; Le Théâtre d’Angoulême, scène nationale ; La Halle aux Grains, scène nationale de Blois ; Le Grand R, scène nationale de La Roche-sur-Yon ; Malakoff scène nationale, Le Théâtre 71 ; Le Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin ; La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Le Gallia Théâtre Cinéma de Saintes, scène conventionnée d’intérêt national - art et création ; L’Atelier à Spectacle, scène conventionnée d’intérêt national art et création de l’Agglo du Pays de Dreux. SOUTIEN Scène nationale d’Aubusson ; Théâtre le Fil de l'Eau, Pantin ; le Fonds d'insertion pour Jeunes comédiens de l'ESAD - PSPBB. Pour cette création, la Compagnie du Double bénéficie du soutien de la Mairie d’Orléans. Amine Adjina et Émilie Prévosteau sont artistes associés de la Halle aux Grains, Scène nationale de Blois et artistes complices de la Scène nationale d’Angoulême.

Crédits photos

Géraldine Aresteanu