spectacle
30 novembre < 30 novembre

Vies de papier


Cie La bande passante

billetterie

| THÉÂTRE D’OBJETS DOCUMENTAIRE |

Voici un spectacle né du hasard.
Un jour, dans une brocante à Bruxelles, Benoit Faivre et Tommy Laszlo découvrent un album de photos de famille étonnamment bien conservé et superbement décoré. Les clichés reflètent les souvenirs de Christa, née en 1933 en Allemagne, de son enfance jusqu’à son mariage en Belgique.


Intrigués par cette histoire, qui leur rappelle celle de leurs grands‐mères immigrées, ils commencent une vaste enquête à travers l’Europe. Sur scène, ils en restituent les étapes en manipulant les images de l’album, des vidéos et des cartes géographiques. Vies de Papier rend visibles les liens inextricables entre l’histoire intime et la « grande » Histoire, et interroge le processus qui transforme le passé en souvenir : que choisit‐on de voir, de garder, d’assumer ou de fuir ?

Distribution

Avec Benoit Faivre, Tommy Laszlo Direction artistique Benoit Faivre, Tommy Laszlo Ecriture, réalisation Benoit Faivre, Kathleen Fortin, Pauline Jardel, Tommy Laszlo Regard extérieur Kathleen Fortin Prise de vues Pauline Jardel Création musicale Gabriel Fabing Lumière Marie Jeanne Assayag‐Lion Costumes Daniel Trento Régie Marie Jeanne Assayag‐Lion Régie, petite Construction Marie Jeanne Assayag‐Lion, David Gallaire, Thierry Mathieu, Daniel Trento Construction décor la Boite à Sel

Production / Coproduction

Coproduction Théâtre Gérard Philipe – scène conventionnée de Frouard ; marionNEttes – festival international de Neuchâtel ; Centre Culturel André Malraux – scène nationale de Vandoeuvre ; La Méridienne – scène conventionnée de Lunéville ; Espace Jéliote – Scène conventionnée marionnette d’Oloron Sainte Marie ; Le Carreau – scène nationale de Forbach ; Mil Tamm – projet culturel du pays de Pontivy ; T-Werk Potsdam, Le Sablier – Pôle des Arts de la Marionnette en Normandie ; Moselle Arts Vivants ; La ville de Bruxelles / Nuit Blanche ; La Ville de Metz (services patrimoine, Archives, médiathèques), Metz Métropole (Musée de la Cour d’Or).

Le texte est lauréat de la Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques – ARTCENA – mention dramaturgies plurielles.

Crédits photos

Thomas Faverjon